French toast et peines perdues

by Vander

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $7 CAD  or more

     

1.
2.
3.
06:38
4.
00:32
5.
6.
7.
8.
05:16
9.
03:42
10.
03:38
11.
03:53

about

Il collectionne, presque en cachette, des mots. Des petits, des tendres, des doux, des vrais, des choisis. Avec "French toast et peines perdues", son nouvel opus, André Dédé Vander nous les dévoile et surprend lorsqu'il les chante. En onze chansons, il nous amène dans son univers aux décors minimalistes et colorés, parfois drôles parfois cyniques, mais toujours allant droit au coeur.

credits

released March 6, 2011

Enregistré et réalisé par Vander et Borza Ghomeshi

tags

license

all rights reserved

about

Vander Mont Louis, Québec

Jamais très loin de la "Bass Culture", du Reggae, du Dub, le son de sa basse et de sa voix en ont fait vibrer plus d'un au Québec, en Europe et un peu partout … Avec Les Colocs (Dehors Novembre), Bass ma Boom Sound System, Vander Dub Expérience, ou encore "Les Frères Brozeur" … 25 ans de carrière, (+ de 200 000 albums des Colocs vendus au Québec), Vander a tout ce qu'il faut pour casser la baraque ... more

contact / help

Contact Vander

Streaming and
Download help

Track Name: Petit village
Le Petit village (Vander)

Mon cœur est un petit village dans une bulle de savon
Ou je me suis perdu
Je demande mon chemin à un petit lapin
Que j’avais déjà vu
Il me dit qu’il est pressé, mais que ce n’est pas compliqué
Il faut marcher au gré des rues
Il faut s’arrêté quand c’est beau nettoyer quand c’est crado
Recycler ce qui ne sert plus
Alors, j’écoute ses conseils et je découvre des merveilles
Parmi les souvenirs tordus
Je m’applique à faire le ménage, je contemple le paysage
Et je ne suis pas » trop » déçu

Je retrouve même un peu d’amour que j’avais oublié un jour
Dans les yeux d’une ingénue
Cette fille est « dame de cœur ». Je lui demande son adresse
Mais elle me dit qu’elle est perdue
Qu’elle est entrée dans cette histoire, guidée par le goût du hasard
Attirée par l’inconnu
Qu’elle avait un peu de temps, qu’elle trouvait l’endroit charmant
Qu’elle n’était pas attendue

Je dis, y’a la fête au village, je vous promets d’être sage
Soyez la bienvenue
Elle a mis sa main dans la mienne, j’ai mis mes lèvres sur les siennes
Et tout les deux, on s’est perdu
On a sillonné les parages et chacun des paysages
De mes rêves les plus tordus.
Quand le réveil a sonné, elle était là, à mes côtés
Souriante et à moitié nue
Track Name: Marie-Jeanne
Marie-Jeanne (Joe Dassin)

C'était le quatre juin, le soleil tapait depuis le matin
Je m'occupais de la vigne et mon frère chargeait le foin
Et l'heure du déjeuner venue, on est retourné à la maison
Et notre mère a crié de la cuisine: "Essuyez vos pieds sur l'paillasson"
Puis elle nous dit qu'elle avait des nouvelles de Bourg-les-Essonnes
Ce matin Marie-Jeanne Guillaume s'est jetée du pont de la Garonne

Et mon père dit à ma mère en nous passant le plat de gratin :
"La Marie-Jeanne, elle n'était pas très maligne, passe-moi donc le pain.
Y a bien encore deux hectares à labourer dans le champ de la canne."
Et maman dit: "Tu vois, quand j'y pense, c'est quand même bête pour cette pauvre Marie-Jeanne
On dirait qu'il n'arrive jamais rien de bon à Bourg-les-Essonnes
Et voilà qu'Marie-Jeanne Guillaume va s'jeter du pont de la Garonne"

Et mon frère dit qu'il se souvenait quand lui et moi et le grand Nicolas
On avait mis une grenouille dans le dos de Marie-Jeanne un soir au cinéma
Et il me dit: "Tu te rappelles, tu lui parlais ce dimanche près de l'église
Donne-moi encore un peu de vin, c'est bien injuste la vie
Dire que j'l'ai vue à la scierie hier à Bourg-les-Essonnes
Et qu'aujourd'hui Marie-Jeanne s'est jetée du pont de la Garonne"

Maman m'a dit enfin: "Mon grand, tu n'as pas beaucoup d'appétit
J'ai cuisiné tout ce matin, et tu n'as rien touché, tu n'as rien pris
Dis-moi, la sœur de ce jeune curé est passée en auto
Elle m'a dit qu'elle viendrait dimanche à dîner... oh! et à propos
Elle dit qu'elle a vu un garçon qui t'ressemblait à Bourg-les-Essonnes
Et lui et Marie-Jeanne jetaient quelque chose du pont de la Garonne"

Toute une année est passée, on ne parle plus du tout de Marie-Jeanne
Mon frère qui s'est marié a pris un magasin avec sa femme
La grippe est venue par chez nous et mon père en est mort en janvier
Depuis maman n'a plus envie de faire grand-chose, elle est toujours fatiguée
Et moi, de temps en temps j'vais ramasser quelques fleurs du côté des Essonnes
Et je les jette dans les eaux boueuses du haut du pont de la Garonne
Track Name: Y'a pas que
Y’a pas que… ? (Vander)

Y’a pas que les rastas qui souffrent
Y’a pas que les chrétiens qui meurent
Y’a pas que musulmans qui prient
Y’a pas que les africains qui ont faim

Pas que les ricains qui sont trop riche
Pas que les politiciens qui trichent
Pas que les ivrognes qui dorment en rue, et
Y’a pas que les fachos qui puent
_________

Y’a pas que les sourds qui n’entendent rien
Y’a pas que droits qu’on viole
Y’a pas que les putes qui s’agenouillent
Pas que les eunuques qui n’ont pas de couilles

Y’a pas que Pinocchio qui ment
Y’a pas que des coupables en prison
Y’a pas que les âmes qu’on met à nu, et
Y’a pas que les fachos qui puent


Vos règles générales et vos idées reçues
Mettez vous les tout au fond, bien au fond d’un grand tiroir
Où il fait noir.

Placez-y à l’entrée des juges et des jurés, de la sécurité
Moi j’reste dehors….C’est mieux dehors, c’est mieux dehors.
C’est mieux dehors.
Track Name: Maladresse
La maladresse (Vander)

Veux-tu vraiment savoir, quand tu m’demandes : Ça va?
C’est pas la vraie réponse mais je ne te connais pas
C’est nickel, tout est beau, le cerveau qui fonctionne
Te dirait le bonhomme qui, parfois, se sent comme

Une maladresse du hasard, la cavalerie toujours en retard
Un mini-plaisir de passage, vraiment pas d’quoi faire un fromage
Un innocent dans une prison, un point à la ligne d’horizon
Un journal qu’on a fini d’lire, une photographie qu’on déchire

Un mendiant su’l mauvais trottoir, une vielle pute au fond d’un bar
Un loup dans une bergerie, un téléphone qu’on oublie
Une préface au kamasutra, un fauteuil vide au cinéma
Un paquet d’clope pas d’allumette, comme un myope sans ses lunettes

Une valise sans poignée, un ours qui hiberne en été
Comme un vers de terre sur l’hameçon, un premier ministre en caleçon
Une aiguille dans une botte de foin, une affaire qu’on r’met à demain
Un coup d’canif dans le contrat, à un ami j’dirais tout ça …mais

Ce soir, j’ai pas envie de parler. Encore trop de chose à cacher
S’il te plait ne m’demande rien, je vais mentir et c’est pas bien
Mais si tu veux, je t’offre une bière. Je vais partir dans un moment
Ronger mon frein en solitaire, pour arrêter de faire semblant